Dans le cadre du business et de l’entreprenariat, la chaîne de valeur ne doit pas être négligée. Le premier objectif d’entrepreneur est de voir son activité se développer dans les meilleures des conditions. Cependant, pour que ce soit possible, il faut adopter des stratégies fiables et efficaces. C’est à ce moment-là que l’exploitation de cet outil qu’est la chaîne de valeur prend tout son sens. Zoom sur le concept.

Qu’entend-t-on pas chaîne de valeur ?

La chaîne de valeur est une notion créée par Michael Porter. Par la suite, c’est devenu outil combinant de multiples stratégies permettant à tout entrepreneur d’identifier des activités qui génère de la valeur. Le but ici est de déterminer les offres commerciales qui sont susceptibles d’éveiller l’intérêt des cibles et qui les inciteraient à l’achat. Grâce à la chaîne de valeur, les activités qui permettent à une entreprise de se démarquer sont mises en valeur. Il s’agit ici des activités les plus sûres et les plus rentables. Grâce à ces activités, l’entreprise concernée peuvent prétendre au développement de leur activité.

Quelles activités entrent en ligne de compte dans la chaîne de valeur ?

Dans la chaîne de valeur, les activités sont réparties en deux catégories à savoir les activités principales et les activités secondaires. Les activités principales se rapportent directement à la création et à la vente du produit ou du service. Elles comprennent entre autres l’approvisionnement, la production, la commercialisation, le marketing et les services. Ces activités sont dites principales car elles se rapportent au processus de vente de produits depuis leur création jusqu’à l’offre de SAV.

Quant aux activités secondaires, elles comprennent notamment les ressources humaines, les infrastructures, les achats et bien d’autres encore. Ces activités secondaires viennent compléter les activités principales.  

Comment bien exploiter la chaîne de valeur ?

L’objectif de l’exploitation de la chaîne de valeur est l’identification d’activités qui génèrent de la valeur et par la même des postes. En d’autres termes, cet outil stratégique identifie les activités qui génèrent de la valeur mais également celles qui n’en créent pas.

Pour exploiter la chaîne de valeur dans les meilleures des conditions, il faut procéder par une analyse minutieuse. L’objectif ici est de déterminer les valeurs qui intéressent les consommateurs et pour lesquelles ils sont prêts à mettre le prix qu’il faut. Le résultat de cette opération permet à l’entreprise de mieux cerner les attentes des consommateurs et de mieux y répondre.

L’analyse de la chaîne de valeur passe par un certain nombre d’actions à commencer par l’identification des activités principales et des activités de soutien. Vient ensuite la détermination du processus associé à chaque activité suivie de l’évaluations des activités qui produisent de la valeur ajoutée. Il se peut également que l’entreprise soit obligée d’augmenter les ressources pour se démarquer des concurrents.

Grâce à la chaîne de valeur, l’entrepreneur découvre la stratégie gagnante. Il prendra une meilleure décision dans le cadre de son activité. En plus d’identifier les bonnes stratégies de développement, il déterminera également la meilleure façon de se démarquer de la concurrence.