Faire un investissement immobilier: c’est bien! Le faire dans les meilleures conditions: c’est mieux! Il ne suffit pas de sauter sur la première offre venue, aussi moins chère soit-elle. Il faut faire des recherches sur le bien en question pour éviter de vous faire avoir. Alors: par quelle étape devez-vous passer pour vous assurer de la qualité de votre placement? Le point. 

Un tour dans les archives de la ville 

Avant d’acheter quelques biens que ce soient, et afin de vous assurer avoir affaire aux véritables propriétaires des lieux, un petit tour dans les systèmes d’Archivage document de la ville s’impose. Demandez des informations sur la situation juridique d’un terrain ou d’un immeuble est certes payant, mais aussi à la portée de tout le monde. Il vous suffit de vous adresser à la mairie ou au ministère des Affaires domaniales. 

Ne vous fiez pas simplement aux documents que les courtiers et les propriétaires vous proposent. En France, les arnaques immobilières augmentent en nombre, et ce, de plus en plus, ces dernières années. C’est un moyen comme un autre afin de vous assurer un maximum de sécurité dans le placement. 

Une vérification des diagnostics immobiliers

Désormais, la loi impose l’établissement des diagnostics immobiliers avant la vente. Vous êtes sans le savoir et les propriétaires aussi. On compte notamment parmi les évaluations obligatoires le DPE, le diagnostic plomb, insectes et termites, gaz, électricité et risques de catastrophe naturels. Il faut une signature d’une entreprise de diagnostic immobilier agréé pour que le rapport soit valable. Mais il n’en demeure pas moins que vous ne serez pas là quand les évaluations en question se tiendront. 

Une vérification de la véracité des faits rapportés ne serait tout de même pas du luxe. Cela vous évitera les vices dans la procédure et vous permettra de vous protéger des gouffres financiers. Car, la réparation de ces problèmes peuvent couter chers s’ils ne sont pas diagnostiqués avant la mise en vente. 

Questionner les voisins et l’entourage du bien 

Enfin, pour votre confort dans les lieux et la réussite de votre nouvelle vie, notamment s’il s’agit d’un investissement dans une résidence principale: pensez à poser des questions aux voisins quand vous faites la visite des lieux. Un simple coup de cœur ne suffit pas. Cela vous permettra non seulement de d’ores et déjà vous présenter, mais aussi d’en savoir plus sur l’ambiance et la sécurité du quartier. Il n’y a rien de tel que ceux qui y vivent déjà pour vous informer. 

Il faudra aussi poser des questions sur les éventuels travaux qui risquent de dévaluer ou au contraire augmenter la valeur de votre bien. Tel est le cas par exemple de la création d’une autoroute, d’un commerce ou d’un parc, etc. Si les voisins ne sont pas au courant, à la mairie de la région, ces informations devraient être disponibles pour tout le monde, et ce, gratuitement. Attention, quand bien même la finalité est bonne, le temps des travaux  en question, l’inconfort risque d’être optimal. Donc, attardez-vous aussi sur la durée des chantiers. 

Catégories : Immobilier